Menu

Travailler trop peut mener à boire trop

Travailler plus de 48 heures par semaine augmentent les risques d'abuser de l'alcool.

lundi, 19 janvier 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Selon l'analyse d'une série d'études englobant plus de 400.000 personnes  parue dans The British Medical Journal (BMJ), les individus qui travaillent plus de 48 heures par semaine, soit au-dessus du seuil d'une directive européenne sur le travail, ont une plus grande probabilité de s'engager dans une consommation d'alcool à risque pour leur santé, soit de plus de 14 boissons alcoolisées par semaine pour une femme et plus de 21 pour un homme.

Les données individuelles montrent que les personnes qui travaillent de 49 à 54 heures par semaine, ou celles dont le travail hebdomadaire s'étend sur 55 heures ou plus, ont un risque accru du même ordre (13% et 12% respectivement) d'abuser de l'alcool, par comparaison à des employés travaillant 35 à 40 heures par semaine.