Menu

Travailleurs français et américains réunis dans la lutte contre le modèle McDonald's

mondialisation

Réunion de travailleurs français et américains pour coordonner leur lutte contre McDonald’s

mercredi, 13 janvier 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Des représentants de la CGT  et de l’Union internationale des employés de services (SEIU) se réunissent à Paris pour dénoncer le modèle McDonald’s et discuter des actions menées en Europe, en France et aux Etats-Unis pour lutter contre les pratiques abusives du groupe.

Cette réunion fait suite au dépôt aujourd’hui d’une plainte auprès de la Commission européenne contre McDonald’s pour pratiques anticoncurrentielles ainsi qu’à l’ouverture en décembre de procédures sur la fiscalité  du groupe aux niveaux français et européen.  

Plusieurs fédérations de la CGT se réuniront le jeudi 14 janvier à 14h au siège de la confédération à Montreuil avec une délégation de représentants de l’Union internationale des employés de services (SEIU) afin d’unir leurs voix dans la dénonciation du modèle économique de McDonald’s, caractérisé non seulement par des conditions de travail et salariales révoltantes mais également par des pratiques fiscales et concurrentielles nuisibles aux consommateurs et aux contribuables.

Le but de cette réunion est également d’évaluer l’avancée des actions conduites aussi bien en Europe et en France qu’aux Etats-Unis et dans d’autres pays afin d’interpeller les autorités compétentes sur l’illégalité de ces pratiques et d’y mettre un terme.

Cette réunion fait en effet suite à l’ouverture de plusieurs procédures en France et en Europe jetant une lumière crue sur les pratiques abusives menées par le groupe :

-    La Commission européenne a ouvert le 3 décembre dernier, sur la base des règles européennes en matière d’aides d’Etat, une procédure formelle d’enquête  sur les accords fiscaux existants entre McDonald’s et le Luxembourg ;

-    Les élus du comité d'entreprise de McDonald's Ouest Parisien, dont les représentants de la CGT, ont déposé le 18 décembre dernier une plainte contre McDonald’s France pour blanchiment de fraude fiscale et abus de biens sociaux ;

-    Une coalition d‘associations italiennes de consommateurs  a annoncé  ce mardi 12 janvier le dépôt auprès de la Commission européenne d’une plainte officielle contre McDonald’s pour pratiques anticoncurrentielles dans la gestion de son réseaux de franchises.
L’ensemble de ces actions est également soutenu par l’Union internationale des employés de services (SEIU), syndicat nord-américain par ailleurs impliqué dans le mouvement « Fight for 15 » visant à la mise en place par le groupe d’une rémunération minimum dans ses restaurants aux Etats-Unis. Ces procédures dessinent un modèle économique entièrement construit au détriment des salariés, des consommateurs et des contribuables.

L’optimisation fiscale agressive mise en place par McDonald’s en France comme ailleurs n’est par exemple pas seulement injustifiable du point du vue du contribuable, mais également un moyen pour le groupe de réduire artificiellement les bénéfices de ses filiales et ainsi l’intéressement de ses employés.

Les conditions drastiques imposées par McDonald’s à ses franchisés, qui ont pour effet direct d’affecter le choix du consommateur, les prix ainsi que la qualité du service et de la nourriture pour les consommateurs en Europe, permettent par ailleurs au groupe de limiter dans des proportions considérables la représentation du personnel.

La fédération du commerce et services CGT et le SEIU font donc ensemble le constat du caractère profondément inéquitable et abusif du modèle McDonald’s, devant être combattu de façon systématique.

Amar LAGHA, Secrétaire général de la Fédération du commerce et services CGT, a déclaré : «Les actions qui se font jour de toutes parts contre McDonald’s renvoient à autant de pratiques irrégulières et choquantes qui n’ont que trop duré. La CGT se réjouit de pouvoir compter sur la solidarité des syndicats en Europe et aux Etats-Unis pour contribuer à y mettre fin.»

Scott Courtney, directeur opérationnel au sein du SEIU, a déclaré : « L’étendue du groupe McDonald’s appelle une lutte d’une ampleur égale contre ses abus, néfastes aux salariés comme aux consommateurs et aux contribuables. Le soutien de nos partenaires français dans ce combat est encore un atout pour atteindre cette ampleur ».

La fédération du commerce et services CGT et le SEIU conviennent de poursuivre la coordination de leurs efforts dans la dénonciation des pratiques abusives de McDonald’s.

L’Union internationale des employés de services (SEIU) compte deux millions de membres aux Etats Unis, au Canada, et à Porto Rico. Les membres du SEIU travaillant dans l’industrie de la santé, le secteur public et les services immobiliers, unissent leurs forces afin d’obtenir des salaires plus élevés, des avantages, et de créer de meilleures relations, tout en luttant pour une société plus juste et une économie avantageuse pour tous, et non pas seulement pour les entreprises et les plus fortunés.


La fédération CGT Commerce et Services et le syndicat international des employés des services (SEIU) organisent une conférence de presse le Jeudi 14 Janvier à 14h00 salle Mezzanine en présence de la Présidente du syndicat américain SEIU, Madame Mary Kay Henry et des militants américains.