Menu

Travailleurs sociaux : non à l'interchangeabilité

L'ensemble des travailleurs sociaux - éducateurs spécialisés, assistants sociaux, conseillers en économie sociale et familiale, mais aussi aides à domicile, auxiliaires de vie scolaire... - étaient appelés à faire grève par une intersyndicale CGT, FA-FP (Autonomes), FO, FSU et Solidaires pour défendre leurs métiers et demander une revalorisation de leurs salaires.

lundi, 29 juin 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Plus de 1500 d'entre eux ont défilé jeudi 25 juin à Paris pour défendre la spécificité de leur métier, dont ils redoutent la "remise en cause avec le projet d'un diplôme unique". "Oui à la spécificité de nos métiers, non au technicien du social interchangeable", proclamait une banderole.

Les manifestants avaient symboliquement choisi comme point de départ de leur manifestation l'immeuble où deux grandes fédérations patronales (FEGAPEI et Syneas) du secteur devaient acter jeudi leur fusion. Pour Alain Dru, coordinateur CGT, le risque est de voir "les deux fédérations se mettre d'accord sur un nouvel environnement conventionnel qui va forcément être en retrait" par rapport à la convention collective actuelle, signée en 1966.