Menu

Tunisie : Les syndicats français solidaires

La CGT, la CFDT et Force ouvrière, ont apporté vendredi 26 juillet dans des communiqués distincts leur soutien au peuple tunisien «dans sa lutte pour la démocratie» et salué le rôle «déterminant» de l'UGTT qui a lancé une grève générale pour protester contre l'assassinat Mohamed Brahmi, député de gauche du Front populaire tunisien.

lundi, 29 juillet 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

« Le crime fait suite aux nombreuses répressions dont sont victimes les militantes et militants des forces démocratiques et de progrès, les syndicalistes, de nombreux citoyens dont de nombreuses femmes en lutte pour leurs droits », souligne la CGT dans un communiqué.