Menu

Gagnant-e-s ! Avec l’@ctu-mict

Imprimer

De l’attaque des accords 35 heures, aux gels des salaires et du point d’indice, aux discriminations syndicales, à l’emploi, aux conditions de travail, au PLFSS (Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale), à des NAO (négociations annuelles obligatoires) trop souvent infructueuses et minimalistes, la liste pourrait se poursuivre.

Notre mobilisation doit être présente partout et avec le plus grand nombre, pour faire barrage aux multiples et insupportables reculs sociaux. Dans ce cadre la CGT, avec l’intersyndicale AP-HP, appelle à une nouvelle journée de mobilisation le 17 septembre 2015.


Le pouvoir d’achat se réduit, à l’inverse, des dividendes des actionnaires augmentent proportionnellement. Derrière ces stratégies, se cachent également les questions du financement de nos secteurs, avec les emplois statutaires et les effectifs qui ne répondent pas besoins de la population.


La CGT porte « les 32H » et a lancé une campagne pour une revalorisation des salaires et pensions. Gagner sur ces revendications, c’est renflouer notre protection sociale et doper l’économie.
 Notre Confédération, avec Solidaires et FSU, appellent à une journée de mobilisation interprofessionnelle le 8 octobre pour mobiliser les salarié-e-s sur :

- Augmenter les salaires, les retraites, les pensions, les minimas sociaux et le point d’indice des fonctionnaires

- Promouvoir l’égalité salariale femmes / hommes

- Améliorer les conditions de travail et réduire le temps de travail pour créer des emplois, combattre le chômage

- Pérenniser et améliorer les garanties collectives, la protection sociale, les retraites complémentaires, pour garantir les droits à la santé et à la retraite

- Développer les investissements pour relancer l’activité économique en tenant compte des impératifs écologiques

- Conforter et développer les services publics



Notre Fédération et son Ufmict va prendre toute sa place ce 8 octobre.
 Face aux agressions faites à l’action syndicale et à ses militant-e-s, la CGT a décidé aussi de tenir une initiative nationale le 23 septembre. Comme nous l’avons déjà indiqué dans ces colonnes, les syndicats et les militant-e-s de la Santé et de l’action sociale ne sont pas en marge de cette maltraitance et nous pourrons décider ensemble des formes de notre participation.



La loi Santé et le PLFSS qui devraient être votés mi-octobre, exigent notre intervention revendicative de haut niveau et des revendications CGT audacieuses pour une autre politique de santé et d’action sociale. A cette fin, l’intervention et le renforcement de la CGT doivent grandir.



Les salariés ne souhaitent plus subir mais pour qu’ils deviennent acteurs de lendemains plus prometteurs et plus humains nous leur proposons de participer à des luttes solidaires qui portent la dynamique du progrès social .

Allons-y avec détermination, pour gagner !

Vous pouvez télécharger le N°155 de l'@ctu.Mict sur le Site fédéral

Publié le mercredi, 16 septembre 2015 dans Santé et Action Sociale