Menu

Première organisation et Responsabilités dans la Fonction Publique Hospitalière

Imprimer

Les premières analyses des résultats sont en cours dans les syndicats. Elles sont indispensables et doivent être menées jusqu’à leur terme et le plus collectivement possible.


Malgré une inflexion de ses résultats, le score des listes CGT s’inscrit dans la ligne des scrutins des personnels hospitaliers depuis 1999, et maintient la CGT comme 1ère organisation syndicale dans la Fonction Publique Hospitalière, avec un écart toujours significatif par rapport aux autres organisations syndicales.


Les écarts sont importants entre les sites et justifient des analyses précises et locales.
D’énormes difficultés et irrégularités ont été constatées concernant les opérations de vote dans les établissements notamment dans les CHR et CHU. Dans bien des cas elles relèvent d’une insuffisance de moyens et compétences, parfois d’une volonté manifeste de dis- créditer ce scrutin.
C’est dans un contexte politique et social lourd d’enjeux que les salariés ont renouvelé leur confiance dans l’action des militantes et militants CGT de terrain, en signifiant leur volonté de constructions de réelles alternatives.


La CGT confirme aussi sa place de première organisation syndicale au Conseil d’administration de la CNRACL (Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales), chez les actifs avec 28,79 % des voix et 28,23 % pour les retraité-e-s. Malgré nos interpellations auprès des Ministres, les délais d'organisation très contraints pour organiser le vote n’ont pas été sans incidence, aussi bien au niveau de la CNRACL qu’au niveau des établissements. Cela explique en partie le niveau d'abstention trop élevé.


Ce vote est aussi un message clair en direction du Gouvernement contre les réformes engagées depuis 1993. Celles ci n’ont cessé de faire baisser le niveau des pensions des retraités et d'augmenter la durée de cotisation. Elles rendent de plus en plus inaccessible une retraite à taux plein à 60 ans.
Au contraire, la CGT porte des propositions pour un système de retraite par répartition à prestation définie, solidaire et pérenne.


Nous réitérons notre demande que les élections pour le CA de la CNRACL soient organisées dans les établissements et les collectivités, au plus près des plus des trois millions de salarié-es et retraité-es.


C’est à partir de cette confiance renouvelée que la CGT prendra ses responsabilités et agira pour construire, avec l’ensemble des personnels, les actions locales et nationales, professionnelles et interprofessionnelles, les initiatives de luttes et d’actions pour faire entendre leur voix.


Il s’agira alors de dégager des axes d’actions à proposer et mettre en oeuvre avec les personnels dans les établissements et l’unité la plus large pour une Loi Santé porteuse d’un grand service public de Santé et d’Action Sociale, pour le droit à la retraite à taux plein, pour le respect des qualifications des professionnel-le-s.

Vous pouvez télécharger le N°139 de l'@ctu.Mict  sur le Site fédéral

Publié le mercredi, 17 décembre 2014 dans Santé et Action Sociale