Menu

Victoire à l’ANRAS contre la criminalisation de l’activité syndicale

Trois délégués syndicaux centraux (CGT, FO et SUD) de l’association nationale de recherche et d’action sociale (ANRAS), poursuivis pour propos injurieux, ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Toulouse.

lundi, 16 mars 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ils avaient été entendus le 19 janvier dernier suite à une plainte de l’ex-directrice générale de l’association qui avait estimé que les propos tenus par l’intersyndicale dans un tract produit en juin 2013 avaient un caractère injurieux et outrageant la concernant.

La fédération CGT de la Santé et de l’Action sociale se félicite de cette nouvelle victoire : « L’affaire de l’ANRAS est emblématique et forte de sens. Cette tentative de criminalisation de l’activité syndicale a échoué. Elle conforte la CGT dans son action, elle remet à sa place et à sa juste valeur l’activité syndicale. »