Menu

1er mai Mensonge d'État dans un nuage de lacrymo

manifestation

Le ministre de l'Intérieur peut-il croire qu'il va s'en tirer avec une simple excuse sémantique du guêpier politique déclenché par ses propos au soir du 1er mai ? Peut-il exonérer l'exécutif du débat sur la réponse sécuritaire et violente qu'il apporte depuis des mois à un mouvement social ?

lundi, 06 mai 2019 | Billets de la semaine
Imprimer

La lettre .info