Menu

Les femmes dans l'angle mort des ordonnances

Contre les violences faites aux femmes

Dans un discours qui se voulait fondateur dans la lutte contre les violences faites aux femmes, Emmanuel Macron n'avait rien négligé pas même la minute de silence et l'évocation forcément poignante des prénoms de quelques une de ces femmes qui tombent chaque année sous les coups meurtriers de leur conjoint ou ex-conjoint. Mais à y regarder de près lorsque l'on examine les mesures annoncées, on a le sentiment d'avoir assisté à une grande opération de communication.

lundi, 04 décembre 2017 | Billets de la semaine
Imprimer

La lettre .info