Menu

Macron n'aime pas les lanceurs d'alerte

Protégez les lanceurs d'alerte

Dans sa lettre aux Européens, Emmanuel Macron se pose comme le rempart à l'extrême-droite et en protecteur des libertés et de la démocratie. Il propose ainsi que « soit créée une Agence européenne de protection des démocraties ».

lundi, 11 mars 2019 | Billets de la semaine
Imprimer

La lettre .info