Menu

Billets de la semaine

Un billet éditorial est publié chaque semaine dans la Lettre. Abonnez-vous pour le recevoir directement dans sur votre mail tous les lundis.

La lettre .info

L'extrême droite ça se combat

C’est un événement inhabituel qui va se dérouler durant toute la journée de mercredi 29 janvier et dans la soirée. En effet, la CGT, la FSU et Solidaires, ainsi que l’Unef, l’UNL et la FIDL vont lancer une campagne commune pour combattre les idées d’extrême droite. Et ils sont décidés de le faire en jouant leur rôle d’organisations syndicales, estimant que l’extrême droite prospère sur le terrain de la désespérance sociale et des promesses non tenues.

-- lundi, 27 janvier 2014 --
Face au « Pacte », prenons nos responsabilités

Depuis que François Hollande a adressé ses voeux au Français le 31 décembre, plus un commentateur n’ose douter du virage pris par l’exécutif et ces jours derniers, la question débattue sur les plateaux et dans les journaux étaient tantôt de savoir quelle dose de libéralisme économique entre dans la pensée sociale démocrate présidentielle ou encore de comparer la ligne hollandiste de celle suivie naguère par Gerhard Schröder outre-Rhin.

-- lundi, 20 janvier 2014 --
cadre crise courbe

S’il est coutume en début d’année de regarder un peu dans le rétro, il est aussi de bonne guerre de se livrer, pour les uns à l’exercice des promesses pour l’année nouvelle et pour les autres, à l’art délicat de la prévision. Pour ce qui est des promesses et des bonnes résolutions, de nombreux éditorialistes ont pris note du tournant libéral présidentiel.

-- lundi, 13 janvier 2014 --
Des vœux indexés sur les rêves du Medef

Dans le difficile et très convenu exercice des vœux, le discours présidentiel aux F­­rançais du 31 décembre aura fait au moins quelques heureux avec la proposition aux entreprises d’un « pacte de responsabilité ». En effet, les amis de Pierre Gattaz s’en sont réjouis dès le lendemain, une fois digérés les indices ultimes du CAC 40 de l’an passé.

-- lundi, 06 janvier 2014 --
L’aversion de la courbe

Sans attendre, l’agenda social 2014 va se charger de nouveaux rendez-vous. Ce sera notamment le cas mi janvier avec l’ouverture des négociations sur l’assurance chômage sur lesquelles planent bien entendu les derniers chiffres du chômage qui ont plus que jamais fait couler beaucoup d’encre. Non qu’ils soient les plus mauvais, mais parce que l’exécutif claironne sur tous les tons qu’il veut faire de l’inversion de la courbe du chômage le marqueur du quinquennat.

-- lundi, 30 décembre 2013 --
Tempête EADS

L’annonce la semaine passée d’une restructuration du groupe EADS et de milliers de suppressions d’emplois est un séisme de plus et pas simplement une réplique du grand tremblement de terre qui secoue nos pays. Car bien plus que les salariés EADS, on estime que 3000 emplois dans la sous-traitance en Midi Pyrénées pourraient disparaître. Cette fois, il s’agit d’un groupe en pleine forme, un des plus gros acteurs mondiaux dont la France détient encore des parts bien que désormais l’actionnariat du groupe soit beaucoup plus indépendant des états.

-- lundi, 16 décembre 2013 --
Feuilles d'automne

La lecture des infos de la semaine passée et un rapide coup d’œil sur les titres pourraient à juste titre filer un sérieux coup de blues automnal. Car c’est par centaines que les emplois décanillent et l’on voit bien dans cette sélection de la Lettre de l’Ugict que les salariés qualifiés sont aussi frappés de plein fouet par des restructurations dont on a du mal à accepter les motivations économiques.

-- lundi, 09 décembre 2013 --
argent poche

L’épisode de la retraite chapeau du PDG de PSA n’est pas le premier à soulever l’indignation et c’est ce qui en fait un événement important et révélateur. L’opinion, déjà secouée et écoeurée par les affaires précédentes et la révélation des salaires des patrons ou des dividendes versés aux actionnaires, voudrait qu’on fasse la loi. Les Français sont majoritairement favorables à des lois interdisant les retraites chapeau et limitant le salaire des patrons « à un maximum de 12 fois le salaire le plus bas dans leur entreprise » selon un sondage BVA pour i-Télé et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi.

-- lundi, 02 décembre 2013 --
argent pile

« Le temps est venu d’une remise à plat, en toute transparence, de notre système fiscal ». En faisant cette annonce dans un moment politique pour le moins délicat, où l’injustice sociale provoque un sentiment d’injustice fiscale, le Premier ministre a-t-il fait un « coup », ou bien ouvre-t-il une perspective de nouvelle donne ? Entre une mise à plat et une réforme tout n’est pas qu’une affaire de mots.

-- lundi, 25 novembre 2013 --
allumettes

La publication par le Figaro la semaine passée d’une synthèse émanant des préfets a fait beaucoup de bruit dans un contexte de contestation et de manifestations contre les portiques de l’écotaxe. Certains veulent y voir des jacqueries ou, dans la foulée de la « Manif pour tous », la préfiguration d’un soulèvement. Si on s’y attarde, les préfets indiquent  que face aux «annonces successives de liquidations judiciaires et de plans sociaux (qui) marquent chaque jour de nouveaux esprits», il y a un «climat douloureux», un «sentiment d'accablement». Voilà pour les raisons profondes de la colère.

-- lundi, 18 novembre 2013 --
Triple A

On se souvient de l’effet politique et médiatique qu’avait eu la dégradation de la note de France du temps de Nicolas Sarkozy qui après avoir accusé le coup s’en était servi pour justifier une politique d’austérité. Dès lors, puisque depuis la majorité a changé, on n’est pas vraiment surpris de lire et d’entendre les mêmes commentaires à front inversé après la décision de Standard & Poor's de baisser à AA la note de la France. Il est en tous cas une position immuable, c’est celle du Medef dont le chef a changé, mais pas le discours.

-- mardi, 12 novembre 2013 --
Tempête

A la faveur de deux faits d’actualité la semaine passée, on pourrait se demander si en effet nous ne sommes pas devant une nouvelle donne sociale. Voici qu’après des années de délocalisation vers des pays où la main d’œuvre est très bon marché, on assiste à une montée en puissance des revendications salariales dans des pays comme l’Indonésie ou le Bangladesh.

-- lundi, 04 novembre 2013 --
Euros

Parfois, les choses se bousculent. Dans la même semaine, deux actualités apparemment disjointes, mais si proches et connexes en réalité sont venues se percuter. La première ce sont les réquisitions dans le procès de la caisse noire de l’UIMM, la seconde, c’est le rapport sur la représentativité patronale remis par le directeur général du travail à Michel Sapin.

-- lundi, 28 octobre 2013 --
Cadres parapluie

«L'esprit d'entreprise est nécessaire, il doit être promu, encouragé, développé, il n'est pas contradictoire avec la solidarité», a lancé le chef de l'Etat lors d’un colloque sur «La France des solutions» réuni par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) vendredi 18 octobre. On aimerait bien pouvoir adhérer à ces propos. Mais hélas si l’on prête l’oreille aux discours patronaux et si l’on examine la politique économique et industrielle du gouvernement, on constate exactement l’inverse.

-- lundi, 21 octobre 2013 --
Les tondus !

Qui douterait encore que le Medef fait de la politique ? Qui peut imaginer qu’il ne se rêve pas en faiseur de rois ? L’offensive actuelle menée par Pierre Gattaz et ses amis autour du « ras le bol fiscal » et contre le Code du travail n’a d’autre ambition que de peser sur un gouvernement qui hélas lui prête trop facilement et trop docilement l’oreille. En invitant à leur réunion de Lyon les représentants des Tondus, un mouvement d’employeurs qui ont décidé de ne plus payer leurs charges patronales, le Medef et la CGPME font-ils le choix d’en appeler à la désobéissance et au sabotage de la protection sociale ? Voilà qui n’est pas très moderne, et pas non plus très honorable.

-- lundi, 14 octobre 2013 --
Campagne temps de travail

Ce qui se joue derrière la bataille du travail du dimanche va bien au-delà des faux prétextes invoqués par les grandes enseignes : l’emploi et la motivation, voire le volontariat des salariés. Nul doute en effet que travailler le dimanche, travailler la nuit est encore un complément de ressources pour des salariés sous payés, voire la seule ressource possible pour les étudiants notamment. Mais cette offensive va au-delà et le dimanche est une brèche dans laquelle le patronat veut s’enfoncer afin de banaliser toute la semaine, le jour comme la nuit et pour tout le monde.

-- lundi, 07 octobre 2013 --
Baisse-Hausse

Inversion de la courbe ? Reprise du marché du travail ? Durable ou éphémère ? Les observateurs du social se sont perdus en conjectures après l’annonce des chiffres du chômage la semaine passée. Après 27 mois consécutifs de hausse, le nombre de demandeurs d’emploi aurait donc reflué le mois dernier de 1,5 % soit 50 000 personnes. Ne boudons pas notre satisfaction, mais restons lucides car de l’aveu même des services du ministère du Travail, on a enregistré une augmentation d’une ampleur inhabituelle (+ 38,8 %) des sorties pour cessation d’inscription, pour défaut d’actualisation.

-- lundi, 30 septembre 2013 --
Mouvement

«Puisque la jeunesse est une priorité, nous devons obliger l'État et les parlementaires à évaluer les conséquences sur la jeunesse de chaque projet soumis au Parlement.» Qui a bien pu lancer cette sentence la semaine dernière ? Un syndicaliste étudiant lors du « Pot de non départ en retraite » organisé par le collectif « la retraite une affaire de jeunes » ? Que nenni ! Cette proposition de presque bon sens, nous la devons à Valérie Fourneyron, ministre de la Jeunesse et des Sports qui dans son discours de rentrée prononcé au Forum Français de la Jeunesse (FFJ) le 19 septembre a proposé la création d'une «clause d'impact jeunesse» qui «serait un outil important d'aide à la décision publique» et garantirait aux jeunes un accès au débat.

-- lundi, 23 septembre 2013 --
Manifestation Retraites 10 sept 14

La journée de mobilisation unitaire interprofessionnelle du 10 septembre a, comme d’habitude en pareilles circonstances, été traitée avec une certaine légèreté voire un certain aveuglement  par la presse nationale tandis que la presse quotidienne régionale fait état de mobilisations plus qu’honorables. Toujours est-il que les organisations syndicales ont relevé là un pari difficile en rassemblant quelque 370 000 personnes dans quelque 200 cortèges, ce qui est une mobilisation de plus grande ampleur que celle contre l’Accord national interprofessionnel début 2013. La CGT a toujours dit que le 10 septembre aurait des suites et  le soir même elle appelait à faire du 18 septembre un nouveau temps fort avec les organisations de jeunesse, le jour du Conseil des ministres où la réforme des retraites doit être présentée avant son passage au Parlement.

-- lundi, 16 septembre 2013 --
Retraite 70 ans

Alors qu’un sondage Ifop pour le Pèlerin nous apprenait mercredi que 74% des Français ne sont pas satisfaits de la réforme des retraites annoncée par le gouvernement, la veille, 16 organisations syndicales et mouvements de jeunes tenaient une conférence de presse pour affirmer leur opposition à cette réforme. Elles appellent d’ailleurs les jeunes à se mobiliser avec les syndicats de salariés ce mardi 10 septembre.

-- lundi, 09 septembre 2013 --