Menu

Billets de la semaine

Un billet éditorial est publié chaque semaine dans la Lettre. Abonnez-vous pour le recevoir directement dans sur votre mail tous les lundis.

La lettre .info

Un an déjà et le mousseux est bien tiède

L’anniversaire de l’élection de François Hollande ne mérite pas qu’on mette les petits plats dans les grands, car cette première année est marquée par une meilleure écoute des desiderata patronaux que par la satisfaction des espérances de changement économique et social des salariés, retraités, jeunes et privés d’emploi. Évidemment chacun garde en mémoire à quel point « l’acier fut trompé » à Florange, mais ce n’est pas le seul marqueur de la faillite sociale de cette première année de quinquennat. Un an après, on se retrouve avec un code du travail revisité à la façon du Medef dans une loi qui ne va sauver ni pérenniser aucun emploi, mais qui va sécuriser les entreprises pour licencier plus facilement et toujours moins cher.

-- lundi, 06 mai 2013 --
1er Mai

La France n'a jamais compté autant de demandeurs d'emploi sans activité en métropole : ils étaient 3,224 millions fin mars, plus que le record de 1997 (3,195 millions). Sans surprise pour ce 24ème mois continu : toujours plus de demandeurs d’emploi et aucune embellie ne se profile à l’horizon ! Faut-il appeler cela un record et comment ne pas y voir plutôt un désastre. Un record, on peut en être fier, mais ces chiffres là signent un cortège de difficultés, de malaises, de problèmes sociaux, une mise en danger, en fragilité tels qu’on ne peut leur appliquer le terme de record.

-- lundi, 29 avril 2013 --
Im-possible

Voici un an, le 22 avril 2012, le premier tour de l’élection présidentielle créait les conditions d’une rupture avec des années de régression sociale pour nous écarter du cap régressif que Sarkozy comptait bien tenir. Le 6 mai, cela fera un an que celui qui avait fait du « changement maintenant » le slogan de sa campagne a accédé au pouvoir. Il a depuis toutes les cartes en main au Sénat comme au palais Bourbon et dans la plupart des régions afin de conduire les changements économiques et sociaux.

-- lundi, 22 avril 2013 --
Campagne Mass to Mass

« Un bon cadre est impliqué. Un bon cadre applique les décisions de sa direction. Un bon cadre ne compte pas ses heures. Un bon cadre est toujours de l’avis de sa direction. Pas fatigué d’être un bon cadre ? » Que de clichés, que d’étiquettes et d’a priori ne colle-t-on pas sur le dos des cadres. Tant et si bien d’ailleurs que parfois on dénie aux cadres tout esprit critique. Hélas, ni les sondages, ni les mobilisations interprofessionnelles ou d’entreprises en lutte, ne viennent corroborer ces clichés.

-- lundi, 15 avril 2013 --
Meurtre avec préméditation du code du travail


« Choc de compétitivité », « choc de simplification »,  « choc de moralisation » et qui sait encore quelle belle formule va-t-en-guerre les communicants de Matignon et de l’Elysée vont nous pondre, mais en attendant, les Français  sont bel et bien choqués, sidérés, dépités et amers devant cette affaire Cahuzac qui n’en finit plus d’enfler et de provoquer la nausée. Tant par les sommes en jeu dont la croissance est aussi fulgurante que celle des salaires et du pouvoir d’achat est désespérante.

-- mardi, 09 avril 2013 --
Représentativité : Besoin d’une CGT plus utile, plus accessible, plus solidaire

Il y avait naturellement un peu de suspens avant que ne soient officiellement proclamés vendredi dernier par le Haut Conseil du Dialogue Social, les résultats globaux de mesure de la représentativité syndicale. Notamment parce que certains n’étaient pas sûrs d’atteindre le seuil de 8% permettant de signer des accords. Mais aussi parce que pour la première fois, l’audience des syndicats dans le public, comme dans le privé est établie.

-- mardi, 02 avril 2013 --
Congrès Cgt 2013

Le 50ème congrès de la CGT qui s’est achevé vendredi 22 mars à Toulouse constitue un événement très important dans le paysage social.

-- lundi, 25 mars 2013 --
Logo congrès CGT


Alors que la CGT ouvre ce lundi son 50 ème congrès à Toulouse, le paysage syndical de notre pays apparaît en difficulté pour non seulement parer les mauvais coups portés par le Medef, mais aussi pour faire avancer des revendications essentielles. La semaine passée a de nouveau été marquée par cette réalité dans le cadre des négociations sur les régimes de retraite complémentaires.

-- lundi, 18 mars 2013 --
Un projet de loi au risque de décevoir

Les 175 manifestations et rassemblements qui ont mobilisé plus de 200 000 salariés actifs, retraités et privés d’emploi le 5 mars ont clairement indiqué au MEDEF, au gouvernement et aux parlementaires le refus de la précarité, de la flexibilité, du chômage et des bas salaires. Avec la CGT, FO, la FSU, Solidaires, les manifestants ont porté l’exigence d’une véritable sécurisation de l’emploi, c'est-à-dire l'inverse de ce que contient in fine le projet de loi du gouvernement qui transcrit l'accord national interprofessionnel du 11 janvier.

-- lundi, 11 mars 2013 --
Une semaine décisive

C'est peu dire que la semaine qui commence est importante en raison d'un agenda social aux enjeux très lourds. C'est en effet mercredi que le gouvernement présente son projet de loi sur la sécurisation de l'emploi tandis que la veille, la CGT, FO, Solidaires et la FSU ainsi que d'autres mouvements auront mobilisé pour contrer un texte dicté par le Medef et cosigné par trois syndicats qui ne représentent en aucun cas une majorité de salariés. Plus de 170 manifestations et rassemblements seront organisés dans le pays.

-- lundi, 04 mars 2013 --
Taylor, un patron qui porte bien son nom

Le nom de Taylor était jusqu’ici bien connu pour son influence dans l’organisation et les méthodes de production dénoncées par Charlie Chaplin dans les Temps modernes. Il a aussi longtemps été connu pour être symbole de réussite car ne dit-on pas « my taylor is rich » ?

-- lundi, 25 février 2013 --
Flexibilité, mobilité contrainte, chantage à l'emploi

Le Medef sort gagnant ! Le gouvernement a donc remis sa copie du projet de loi sur la sécurisation de l'emploi et il a fidèlement transposé dans la future loi le contenu de l'accord imposé par le Medef et signé par des syndicats qui ne sauraient à eux trois représenter la majorité des salariés. Il reprend à son compte les dispositions les plus régressives de l’accord signé le 11 janvier.

-- lundi, 18 février 2013 --
Des scribes au service du Medef

Le projet de loi doit reprendre «l'accord, tout l'accord, rien que l'accord», insiste Laurent Berger (CFDT). «Nous sommes très, très, vigilants» à ce qu'il respecte «à la virgule» le texte, prévient la présidente du Medef, Laurence Parisot, pour qui ce serait «un signe décisif donné à la démocratie sociale».

-- lundi, 11 février 2013 --
Accord sur l’emploi : revenons aux faits !

On a beau s’être fait à l’idée que notre paysage syndical hexagonal est marqué par l’émiettement, il n’est jamais très rassurant que les divergences s’étalent sans faire véritablement l’objet d’un débat ou qu’elles s’expriment par l’invective et l’accusation. Surtout au moment où la crise frappe et où plus que jamais la responsabilité du syndicalisme est de construire des réponses alternatives, de proposer du neuf pour s’affranchir des mécanismes toxiques qui ont provoqué cette crise et qui en amplifient les effets.

-- lundi, 04 février 2013 --
Haro sur les cols blancs

Il en va des rapports de la Cour des comptes comme des préparations d’artillerie avant l’assaut. Ils servent souvent à préparer l’opinion par des chiffres –c’est toujours incontestable n’est-ce pas les chiffres ?-  afin de lui administrer ensuite une bonne purge afin que le malade meure guéri.

-- lundi, 28 janvier 2013 --
Accord sur le marché du travail : Et maintenant ?

La signature de l’accord sur la « sécurisation du marché du travail » a été saluée comme un grand bond en avant de la démocratie sociale et l’entrée de notre pays dans le concert de ceux où le dialogue social est un long fleuve tranquille.

-- lundi, 21 janvier 2013 --
Mariage pour tous et précarité pour chacun

Pas question d’opposer dans notre esprit les avancées sociétales et les questions économiques et sociales, mais il faut tout de même reconnaître et regretter que le sujet ô combien important du mariage pour tous a fait passer en arrière plan le résultat calamiteux de la négociation sur la réforme du marché du travail.

-- lundi, 14 janvier 2013 --
Après la bûche, les embûches

On va très vite rentrer « dans le dur » en cette reprise de janvier car c’est le 10 que doivent reprendre les négociations entre le patronat et les syndicats sur une réforme du marché du travail.

-- lundi, 07 janvier 2013 --
Bonne année... Des vœux pour l'action

Billet de la semaine du 1er janvier. L'année qui vient de se terminer n'a pas totalement exaucé tous les vœux que nous avions formés voici 12 mois.

-- jeudi, 03 janvier 2013 --
Qualité de vie au travail

Billet de la semaine du 17 décembre 2012. La CGT avance des propositions

-- lundi, 17 décembre 2012 --