Menu

Tout changer, pour que rien ne change

changement ?

Il n'y a évidemment rien à attendre de l'épilogue de ce laborieux remaniement provoqué par la démission de Gérard Collomb. Ni inflexion, ni ralentissement dans les réformes qui touchent à l'architecture de notre modèle social. Pas plus qu'il ne faut espérer un brutal changement dans la pratique du dialogue social, ni assouplissement de la verticalité jupitérienne.

lundi, 15 octobre 2018 | Billets de la semaine
Imprimer

La lettre .info