Menu

Une application web pour mesurer la QVT et l'impact du numérique

Une application web pour mesurer la QVT et l'impact du numérique

Sa singularité résulte dans le fait qu’il intègre la prise en compte de la dimension numérique pour les conditions de travail et les transformations des organisations du travail. 

mercredi, 21 novembre 2018 | Décryptages
Imprimer

La lettre .info

L’application a été réalisée à partir de l’outil de diagnostic du guide QVT.

Cette application a pour objectif :

  • D’éclairer et d’accompagner les équipes syndicales sur le volet numérique dans la négociation QVT
  • D’éclairer sur les enjeux liés au management de proximité

Elle est utilisable sur une entité, un service donné et/ou un métier, voire sur un poste de travail.

L’outil de diagnostic, d’où découle l’application, a été réalisé sur la base des modèles de Karasek et Siegrist. Ces modèles de Karasek et Siegrist dominent actuellement dans les études épidémiologiques puisqu’ils permettent d’évaluer les contraintes psychosociales de l’environnement de travail.

Le questionnaire est conçu sur 4 axes :

  • Le niveau d’exigence
  • Le niveau d’autonomie
  • Le niveau de soutien (collègues et managers)
  • Le niveau de reconnaissance

Sa singularité résulte dans le fait qu’il intègre la prise en compte de la dimension numérique pour les conditions de travail et les transformations des organisations du travail. Car aujourd’hui, solutions organisationnelles et solutions numériques sont intimement liées.

En préalable à l’ouverture d’une négociation, l’utilisation de cette application peut être utilisée pour établir un « constat partagé » entre employeur et IRP. Cet état des lieux est utile pour motiver les sujets à traiter afin d’améliorer les conditions de vie et de travail.