Menu

Pas touche aux 35 heures !

Pas touche aux 35 heures !

La déclaration provocatrice d’Emmanuel Macron, concoctée à un moment où il sait pertinemment qu’il va devenir ministre de l’Économie est dans le droit fil de l’orientation financière de baisse du prix de travail et de contre-productivité économique.

jeudi, 28 août 2014 | Décryptages
Imprimer

La lettre .info

En heurtant ainsi les aspirations des salariés et singulièrement des cadres et techniciens, le ministre ne peut qu’amplifier leur démobilisation et leur désimplication dans le travail et l’entreprise.

A un moment où l’intensité du travail a explosé avec son cortège d’atteintes à la santé, de burn-out voire de suicides, toute mesure contraire à la réduction du temps de travail dégradant encore la vie au travail sera un acte de nouvel enfoncement dans la crise au service de la finance.

L’Ugict-CGT alerte l’ensemble de ses organisations pour :

  • s’opposer à toute mesure régressive concernant la RTT,
  • poursuivre les actions d’encadrement des forfaits-jours, d’obtention de décomptes-horaires en toute situation et de maîtrise des charges de travail,
  • gagner le droit à la déconnexion pour obtenir une saine utilisation des nouveaux outils numériques et une maîtrise de l’équilibre vie professionnelle – vie privée.