Menu

Cadres Infos 713

Cadres Infos 713

Le point sur la campagne Droit à la déconnexion  Lire l'article
International - Objectifs partagés avec les syndicats québécois  Lire l'article
Cadres de la Plasturgie
 - La CGT attaque un accord inégalitaire Lire l'article
Les Rencontres d’Options Le numérique et le travail Lire l'article

jeudi, 18 décembre 2014 | Cadres Infos numéro 713à télécharger ici en .pdf
Imprimer

La lettre .info

Pour recevoir Cadres Infos dès sa parution, abonnez vous.

Edito

DÉCONNEXION !


Si les ICT peinent à pouvoir se déconnecter du travail, ce n’est pas le cas pour le gouvernement. Que dire de ces choix politiques qui se succèdent en nous enfonçant davantage dans la crise, le chômage, en prenant pour première cible les ICT, ces « privilégiés » encore trop loin du seuil de pauvreté ?


Le projet de loi Macron est un modèle du genre. Chasse aux professions règlementées, extension du travail le dimanche, assouplissement des 35 h, privatisations des aéroports de Lyon et Marseille, libéralisation du transport de voyageurs en cars, réforme de l’inspection du travail, réforme de la médecine du travail, mise en place de l’échevinage des conseils prud’homaux. Les lobbies patronaux ont inventé et imposé leur démocratie inversée, celle où une minorité de privilégiés décide pour la majorité. La partition Medef-gouvernement est écrite pour servir le capital. C’est du cinq sur cinq, la connexion parfaite ! Un véritable sixième sens !


La bataille pour l’emploi est intimement liée à celle sur la durée du travail. Avec l’avènement des outils numériques et l’augmentation du niveau de qualification des salarié-e-s, une nouvelle ère s’ouvre. L’affrontement sur la répartition des gains de productivité générés par les TIC et la reconnaissance des qualifications sera central.


C’est le sens de la campagne que l’UGICT-CGT mène avec les ICT, au plus près de leurs préoccupations quotidiennes. Il s’agit de combattre le « sur- travail » de manière solidaire, en prenant en compte notre temps de travail TTC (Toutes Tâches Comprises), c’est-à-dire en comptabilisant toutes les connexions et le travail invisible qui accompagne l’activité professionnelle des cadres. Déconnexion physique, mais aussi « mentale » sont nécessaires pour éviter l’épuisement professionnel. C’est aussi un geste fort de solidarité envers celles et ceux qui souhaitent rejoindre le monde du travail. Un sujet plus que jamais d’actualité.


Notre campagne « Pour le droit à la déconnexion et à une réduction effective du temps de travail » signifie : rester connecté-e avec le progrès social.


Jean-Luc Molins Secrétaire national de l’UGICT-CGT

 

icon Téléchargez le Cadres Infos 713 (2.16 MB)