MENU

A lire de toute urgence…

Imprimer
Déconnexion des élites

« La déconnexion des élites. Comment internet dérange l’ordre établi » par Laure Belot.

La lettre hebdo

Voici un ouvrage essentiel qui aborde enfin la question que nous sommes nombreux à nous poser : « Où en sont nos élites avec le numérique ? » L’enquête de la journaliste du Monde Laure Belot est remarquable.  Cette diplômée de l’Essec, ingénieure chimiste à l’occasion, publie là un ouvrage intelligent, documentée sur le numérique dans tous les domaines de la société.

Le titre de l’ouvrage « La déconnexion des élites » induit son contenu et Laure Belot pointe du doigt l’entêtement dans le déni de nombre de nos responsables économiques et politiques ou encore scientifiques qui considèrent le numérique comme une mode, un outil comme tant d’autres, un faux problème, une question sans intérêt. Mais « L’absence de connaissances numériques est une nouvelle forme d’illettrisme » déclarait, en Mars 2014, la vice présidente de la Commission européenne Neelie Kroes. Une affirmation que de nombreux politiques, chercheurs, chefs d’entreprises, responsables d’organisations, quelles qu’elles soient, devraient prendre au sérieux sous peine de se retrouver scotchés au bord de l’autoroute à regarder passer un monde qu’ils n’avaient pas anticipé.


En partant de l’expérience, bien concrète du « leboncoin.fr », ébauche d’une démocratie numérique au quotidien « créative et invisible », Laure Belot entreprend, avec le concours d’une équipe pluridisciplinaire, un large tour d’horizon : enseignement, système bancaire, institutions, organisations…


Ainsi, les « doers », (de l’anglais to do) les gens qui font, maitres dans l ‘agilité numérique, bousculent l’école et l’enseignement et la création des élites. Ils démontrent la facilité avec laquelle les plus jeunes s’emparent de l’outil pour aller y chercher tous les savoirs. Les « foules » (les crowds) débordent les banques en s’auto-organisant pour créer leurs propres réseaux de contributions, voire d’emprunts (pretd’union.fr), en jouant à fond la carte de la désintermédiation et du crédit collaboratif. Il s’agit aussi du crowdfunding dont la montée en puissance se chiffrerait à 96 milliards de dollars en 2025 et dont l’efficacité n’est plus à démontrer.


Elle s’interroge sur ces jeunes gens qui obligent à repenser la démocratie avec leurs actions politiques non conventionnelles, indissociables de l’univers du numérique. Pour cette génération l’engagement politique classique reste extrêmement faible, mais « elle est soucieuse des autres collectivement » et à la pointe de ces nouvelles formes d’action qui essaiment progressivement dans le reste de la population. A toutes les étapes, Laure Belot constate le manque d’acuité des tenants du pouvoir pour percevoir cette lame de fond.

« Et sur les années 2013-2014 c’est à leur propre court-circuitage spectaculaire par le biais de You tube, Twitter ou Facebook que syndicats ou lobbys professionnels ont assisté »
Même constat pour « notre administration conçue pour un monde qui ne bouge pas alors que nous faisons face à une accélération du rythme des changements. » Idem pour le droit.

Mais les dangers de la concentration des pouvoirs et du big data sont bien réels et à l’œuvre depuis la création d’internet. Elle met en garde contre la toute puissance de Google, Google X et de ses projets de démiurge mégalomaniaques. Et de citer le scientifique François Taddei : « Plusieurs futurs se dessinent. On assiste à une privatisation du réseau et à l’émergence de Big Brothers, mais en même temps, ont surgit partout dans le monde des collaborations, des co-constructions, des projets mis en libre service ».

Une communauté, celle du web, entend proposer aux citoyens un pas de côté face au pouvoir croissant des multinationales du web.

Etat des lieux, analyses, expériences et mise en perspectives. Enfin, un regard pertinent sur cette question cruciale…

« La déconnexion des élites. Comment internet dérange l’ordre établi » par Laure Belot. Editions Les Arènes. Janvier 2015. 305 pages. 20€

Publié le mercredi, 18 février 2015 dans Livres et documents

Accès militant Syndicoop.frNous demander un documentChercher dans les dossiers thématiques