Menu

Entre l’enclume et le marteau : les cadres pris au piège

Entre l’enclume et le marteau : les cadres pris au piège

Encore un ouvrage sur les cadres ? Oui, mais loin du constat, de l’affect, du misérabilisme, car le point a déjà été fait.

mercredi, 06 février 2013 | Livres et documents
Imprimer

La lettre .info

Harcèlement, suicide, burn out, placards, restent en toile de fond et les oublier serait une erreur. Jean-Philippe Bouilloud se place dans la complexité de l’organisation qui oblige les cadres à tout faire pour y rester sous peine de s’en faire exclure. Des organisations si complexes qu’elles sont invivables, mais qu’ils s’emploient à faire fonctionner.

Le développement de la recherche de rationalisation a fini par poser les cadres en victimes et responsables d’un système devenu lui-même vecteur de déresponsabilisation. L’auteur démontre comment les modes de pensée que l’on dit « modernes » enserrent les cadres dans un collet qui ne fait que se serrer à la moindre remise en cause. Son but : trouver des axes de recherche pour élaborer collectivement, y compris syndicalement, des solutions nouvelles.

Un ouvrage riche, bien documenté.

Entre l’enclume et le marteau : les cadres pris au piège.
Jean-Philippe Bouilloud. Editions du Seuil. Septembre 2012,
210 pages, 17,50 euros.