Menu

Le temps des riches. Anatomie d’une sécession.

Le temps des riches. Anatomie d’une sécession.

Classe affaire. « L’amour de l’humanité peut quelquefois vous dispenser d’aimer les hommes ». Si Thierry Pech1 convoque Albert Camus dans «L’homme révolté», c’est que la citation colle assez bien à l’argumentaire de son ouvrage.

vendredi, 17 février 2012 | Livres et documents
Imprimer

La lettre .info

Son constat est le suivant : les riches ont fait sécession, mais ne sont pas au-dessus de la société et ne voir en eux que des « machines à cash » serait aussi ignorer qu’ils ne sont pas issus d’une génération spontanée. Seulement voilà, le bonus moyen d’un trader est quatre fois plus élevé que son revenu fixe et  le ticket d’entrée de l’élite se situe à 84 000 euros...

Pourquoi en est-t-on arrivé là ? Pour l’auteur : « Un individualisme sans attaches a progressivement accrédité l’illusion d’une autoréalisation de chacun, ce dont témoigne l’essor et la sécession des riches. Leur dé-liaison sociale du sort commun en est l’expression la plus typique». Les processus qui ont marqué ces dernières décennies ont poussé à une désocialisation et à une privatisation accrue de la richesse.

Mais contrairement à l’idée reçue, les plus fortunés n’entrainent plus dans leur sillage d’autres catégories sociales à la faveur de la croissance économique. Ils n’ont plus, non plus, la légitimité de la reconnaissance sociale : « Ils n’ont pas atteint ces sommets de revenus par leurs seuls efforts.

Ni le travail, ni le talent, ni l’imagination, ni même la chance suffisent à expliquer leur essor. Il leur a fallu pour en arriver là, le concours actif d’un capital globalisé, largement financiarisé, des politiques fiscales accommodantes, des justifications économiques contestables, la religion de la réussite personnelle».

Des réformes sont nécessaires propose Thierry Pech: une meilleure régulation de l’industrie financière, un strict encadrement des bonus, la lutte contre les paradis fiscaux, la hausse des prélèvements fiscaux sur les très haut revenus, le ménage dans les niches fiscales, un frein aux forces sclérosantes de l’héritage qui empêchent la reconnaissance des mérites et le renouvellement des élites.

Il propose de construire un nouveau compromis collectif. Un point de vue synthétique unique et argumenté.

 

Le temps des riches. Anatomie d’une sécession. Thierry Pech. Editions du Seuil, Octobre 2011. 172 pages. 15 euros.

1 Thierry Pech est directeur de la rédaction du magazine Alternatives Economiques.