Menu

L’utopie au quotidien

Tiers lieux

« Tiers lieux et plus si affinités » par Antoine Burret.

jeudi, 05 mars 2015 | Livres et documents
Imprimer

La lettre .info

Qu’est-ce qu’un tiers lieu ? Antoine Burret nous en donne, dans cet ouvrage, une définition vivante, vécue tantôt enthousiasmante et tantôt déroutante. De quoi ce socio-anthropologue nous parle-t-il ?

Plateformes d’innovations sociales, fab-labs, coopératives, espaces de coworking, laboratoires communautaires en encore plus simplement cafés connectés, tous ces « lieux » ont en commun un fonctionnement collaboratif et contributif. Ils constituent souvent ensemble d’outils, de services et de méthodologies et sont utilisés, ou plutôt sollicités, pour travailler vivre et consommer autrement. Ils surfent sur la culture du numérique et l’ont complètement intégrée. Le seul obstacle semble-t-il au développement plus large du mouvement.


Créateurs, intellectuels, auto-entrepreneurs, universitaires, consultants, chefs de projets, graphistes, makerspace, hackerspace, mais aussi fonctionnaires ou ouvriers à la recherche d’un emploi s’y retrouvent dans une ambiance décomplexée, conviviale. L’éthique consiste en un partage des savoirs au profit de tous.


L’ambition de l’auteur est de démontrer que : « la multiplication des tiers lieux est une nécessité pour les territoires et pour les générations à venir […] Ils deviennent un milieu de création et de vie pour sortir de l’indigence et outre passer la violence […] Ce n’est pas magique, ce n’est pas parfait, mais cela existe et dans le contexte actuel, c’est déjà une grande réussite. »


Antoine Burret a sillonné cinq ans l’espace de ces tiers lieux. Une itinérance qui lui a permis de ressentir aussi les pièges du fonctionnement de ces lieux bordés ou éphémères où certains participants s’engluent dans des processus presque ritualisés et quelquefois stériles.


En lisant ce livre, on pense inévitablement aux réseaux sociaux des années 1960-1970, d’inspiration libertaire qui s’appropriaient les domaines de la consommation (pionniers de l’écologie), de l’éducation (dans la lignée de l’école Freinet), de la psychologie et de la psychiatrie (Deligny) ou encore de l’habitat collaboratif. Les technologies de l’information et de la communication et la révolution numérique en sont les nouveaux vecteurs et permettent d’étendre les champs des possibles.

 

« Tiers lieux et plus si affinités » par Antoine Burret. Fypeditions. Janvier 2015.
170 pages. 16 euros