Menu

Questions sur la croissance

Mystique de la croissance

« La mystique de la croissance, comment s’en libérer ? » par Dominique Méda. Flammarion, Champs actuels septembre 2014.

mercredi, 24 septembre 2014 | Livres et documents
Imprimer

La lettre .info

Dominique Méda, professeure de sociologie à Paris Dauphine n’est pas une inconnue. Elle a participé à un débat organisé par l’Ugict, en avril 2013, à l’occasion de la publication de son ouvrage : « Le travail quelles valeurs ? ».


Avec « la mystique de la croissance », Dominique Méda s’attaque à un tabou, non pas la croissance, comme une lecture trop rapide du titre pourrait le laisser supposer, mais à sa mystique et sa définition.  Elle nous convie à une réflexion politique et philosophique sur la « grande bifurcation » : le découplage entre la production et les dégradations commises sur le climat et la nature : « Commet lutter contre l’explosion du chômage et la précarité, tout en réduisant la dette et notre dépendance énergétique ? »


En 2008, début de la crise, des accords inédits avaient été noués entre écologistes et syndicats. Ils n’ont pas résisté à la crise. « Les syndicats sont désormais déchirés entre la défense de l’emploi et la résolution de la question écologique, car les deux questions semblent contradictoires ». Dominique Méda, avec cet ouvrage, nous propose d’engager une démarche commune, loin des anathèmes et des idées reçues.


« Le retour aux politiques de relance de la croissance que nous avons connues antérieurement ne peut pas être une solution. Nous avons besoin d’investissements massifs dans la reconversion écologique, mais aussi de nouvelles manières de produire, de consommer et de partager, qui constituent la seule voie pour faire face au changement climatique, redistribuer l’emploi et changer profondément de travail »


Loin des discours catastrophistes, elle souligne « l’opportunité qu’un nouveau mode de développement pourrait nous apporter », une dynamique qui n’exige pas le sacrifice de la prospérité et du progrès qui ne serait pas « le retour à l’âge des cavernes, à la bougie » communément raillé.


Elle nous interpelle sur le rôle des experts, la définition de la croissance, le sens de la production, les indicateurs de progrès, l’articulation écologie, démocratie et question sociale, la science et la technique collaborative etc.

Elle ne propose pas de solutions toutes faites, mais nous incite à réfléchir sur nos paradigmes. C’est là tout l’intérêt de cet ouvrage.

 

« La mystique de la croissance, comment s’en libérer ? » par Dominique Méda. Flammarion, Champs actuels septembre 2014. 310 pages.  8 euros.