Menu

Répression et discrimination syndicales

Répression et discrimination syndicales

Urgence. Après un état des lieux de la représentation syndicale en France les auteurs prennent acte que la liberté syndicale reste un droit de résistance à (re) conquérir.

vendredi, 17 février 2012 | Livres et documents
Imprimer

La lettre .info

 Le constat est sans appel : « la question de la répression et de la discrimination syndicale reste trop souvent traitée localement, sans que les organisations syndicales en fassent un sujet commun».

La Fondation Copernic, à travers cet ouvrage, affirme qu’il est primordial de construire un mouvement unitaire de refus de l’arbitraire patronal et que s’instaure un débat entre toutes les forces militantes et plus largement dans l’ensemble de la société.

Après un rappel de certains cas emblématiques, les auteurs avancent des propositions : l’accès direct des droits syndicaux aux salariés des petites entreprises ; la remise à plat du droit disciplinaire ; le renforcement de la protection des organisations syndicales ; l’accès à l’information permettant d’établir l’existence d’une discrimination à leur encontre.

L’accès facilité au juge des salariés, l’aggravation des sanctions pénales ; la garantie du statut des représentants du personnel ; le renforcement des moyens humains et juridiques de l’inspection du travail. Un petit ouvrage très précieux.

Répression et discrimination syndicales. Louis Marie Barnier, Yann Cochin, Anne Debregeas, Didier Gelot, Laurent Menghini, Robert Pelletier, Maria-Thérésa Pignoni, Sabine Reynosa. Editions Syllepse - Fondation Copernic. 110 pages.