Menu

Dossier cotisations

Aujourd’hui, dans notre pays, à l’approche d’une nouvelle réforme annoncée du système de retraite, l’idée commune voudrait que l’Union Européenne exige cette réforme et en impose les grands axes, « qu’il est impossible de faire autrement ».

-- lundi, 17 juin 2013 -- Cadres Infos --

Alors que les retraités seront à l’avenir plus nombreux et vivront plus longtemps, le gouvernement s’apprête à lancer une nouvelle réforme reposant pour l’essentiel sur un financement à ressources constantes des régimes de retraite. Il faudrait donc se résoudre à travailler à terme jusqu’à 70 ans ou renoncer au maintien de son niveau de vie une fois retraité.

-- lundi, 17 juin 2013 -- Cadres Infos --

C’est en gagnant l’opinion publique pour conforter et développer notre système de répartition solidaire que nous pourrons répondre aux aspirations et aux attentes d’une population désorientée par un discours dans lequel se confortent les économistes toutes tendances confondues. Le passage à une réforme systémique à cotisations définies est une réforme totalement irresponsable. « There is no alternative », une sentence emblématique qui a traversé le Channel et les années pour refleurir ici et maintenant.

-- lundi, 17 juin 2013 -- Cadres Infos --

Le rendez-vous des retraites en 2013 : quels enjeux, quelles batailles ? Une brochure de formation militante spécialement éditée pour les syndicats. Visionnez ici un extrait du document et commandez la brochure.

-- lundi, 10 juin 2013 -- Actualités --

Alors que les retraités seront à l’avenir plus nombreux et vivront plus longtemps, le gouvernement s’apprête à lancer une nouvelle réforme des retraites reposant sur un financement à ressources constantes des régimes de retraite. Le gel de la part des richesses nationales consacrées au financement des retraites a déjà été opéré en Italie et en Suède depuis une quinzaine d’années. Vous trouverez ici tous les documents et interventions de la journée.

-- dimanche, 09 juin 2013 -- Actualités --

La retraite dès 60 ans, avec au moins 75 % du revenu d’activité, est-ce encore un objectif économiquement et socialement réalisable pour tous, encadrement compris ?

-- samedi, 08 juin 2013 -- Actualités --

Pour Gérard Cornilleau, directeur adjoint au Département des Etudes de l’OFCE, il faut prendre en compte des perspectives de taux de remplacement très négatives et revenir à une indexation des pensions nettes sur les salaires nets.

-- jeudi, 06 juin 2013 -- Actualités --

Ole Settergren, Directeur des Etudes, de la Recherche et de la Prospective à l’Agence nationale suédoise pour les retraites, rappelle les objectifs de la Suède : équilibre financier absolu, taux de cotisation fixe indépendant de l’économie…

-- jeudi, 06 juin 2013 -- Actualités --

Marco Geraci, chargé de mission au Conseil d’Orientation des Retraites, constate que « comparaison n’est pas raison ».

-- jeudi, 06 juin 2013 -- Actualités --

Pour Karl Gustav Scherman, ancien directeur de l’Agence nationale suédoise pour les retraites et Président honoraire de l’AISS (Association internationale de Sécurité sociale) dont il est l’un des fondateurs, la réponse est clairement non : effondrement des minima de pensions, transfert de l’essentiel des risques sur l’individu abandonné à lui-même, « le nouveau système n’offre ni pensions adéquates, ni justice sociale, ni transparence ».

-- mercredi, 05 juin 2013 -- Actualités --

En matière de réformes des systèmes de retraites, les précédents Européens, et en particulier le fameux modèle suédois, sont-ils des exemples à suivre ?

-- mercredi, 05 juin 2013 -- Décryptages --

A la lumière des bilans, il apparaît que le niveau des pensions et l’âge de départ en retraite n’étaient pas au cœur des préoccupations des réformateurs italiens et suédois. Mais alors, quels étaient les objectifs poursuivis par les gouvernements qui ont adopté ces réformes ?

-- mercredi, 05 juin 2013 -- Décryptages --

La retraite dès 60 ans, avec au moins 75 % du revenu d’activité, est-ce encore un objectif économiquement et socialement réalisable pour tous, encadrement compris ?

-- mercredi, 05 juin 2013 -- Décryptages --

Laura Crescentini, aujourd’hui coordinatrice technique d’Assoprovidenza, à l’époque en fonction au ministère du travail italien relève pour principal objectif le gel à 14 % de la part du PIB consacrée au financement des retraites avec pour arguments la flexibilité de l’âge de la retraite, l’équité… et pour inconvénient une baisse à terme sévère du niveau des pensions.

-- mercredi, 05 juin 2013 -- Actualités --

Pour l’Italie, Italo STELLON, président de l’INCA, Institut National Confédéral d’Assistance, fait le même constat que Karl Gustav Sherman pour la Suède : effondrement à terme du taux de remplacement du salaire par les pensions, recul de l’âge de la retraite sans prise en compte de la situation réelle du marché du travail, augmentation du nombre de jeunes, y compris diplômés, sans emploi et du nombre de salariés âgés au chômage.

-- mercredi, 05 juin 2013 -- Actualités --

Au cours des vingt dernières années, quasiment tous les pays développés ont mené au moins une réforme des retraites. Confrontés à des difficultés souvent similaires, chaque système a pourtant été réorienté selon des modalités propres et en suivant des temporalités spécifiques.

-- mercredi, 05 juin 2013 -- Décryptages --

La CGT des ingénieurs, cadres et techniciens a tenu ce 27 mai une initiative au siège de la CGT à Montreuil sur le thème : "Construire l'avenir des retraites pour tous : les enjeux pour les cadres à la lumière des précédents européens".

-- mercredi, 29 mai 2013 -- Vidéos --

Le Medef était entré en négociation en novembre dernier avec une exigence : équilibrer sur le long terme les régimes de retraite complémentaires AGIRC (régime complémentaire de l’encadrement pour la partie du salaire supérieure au plafond de la Sécurité sociale) et ARRCO (régime complémentaire de l’ensemble des salariés du secteur privé) sans augmenter leurs ressources.

icon AGIRC ET ARRCO : Jackpot pour le Medef... à défaut du carton plein (274.63 kB)

-- jeudi, 14 mars 2013 -- Décryptages --

Le Medef prend en otage 11 millions de retraités et 18 millions de salariés dont 6 millions de cadres. A grand renfort de déclarations apocalyptiques, sur la soi-disant « toute proche faillite des régimes de retraite complémentaire », le Medef tente de faire accepter l’inacceptable !

-- mardi, 12 mars 2013 -- Tracts --

Les Français opposés à tout nouveau recul de l'âge

-- lundi, 11 mars 2013 -- Actualités --

+ de thématiques