Menu
Actualités
Le patronat suspend la négociation… les organisations syndicales poursuivent leur concertation

Le Medef et la CPME ont décidé de faire pression sur la négociation « formation professionnelle » pour obtenir que le gouvernement revienne sur les engagements qu’il a donnés aux régions sur le pilotage de l’apprentissage. Ils ont donc suspendu la séance du 19 janvier, sans préciser ce qu’ils comptent faire dans les prochains jours. Ils veulent, en effet, obtenir que la formation initiale professionnelle par apprentissage soit transférée aux branches et avoir, seuls, la main sur la construction et la validation des diplômes.

mardi, 06 juin 2017 08:34

La VAE en perte de vitesse

Selon une étude du le ministère du Travail, en 2015, 24 600 personnes ont obtenu un titre professionnel ou un diplôme grâce à la validation des acquis de l'expérience (VAE), mais, note la Dares, service des statistiques du ministère, « le nombre de candidats lauréats se réduit chaque année depuis 2011 ».

Macron élu : les 4 dossiers chauds pour les salariés

Ce dimanche 7 mai, les électeurs et électrices ont encore une fois fait le choix d’éliminer nettement le Front National de la course à la présidentielle. La CGT a œuvré à faire barrage à l’extrême droite et se félicite de ce résultat clair. Il ne doit toutefois pas occulter la progression préoccupante du FN qui double son nombre de voix entre 2002 et 2017, et recueille près de 11 millions de suffrages.

Nous avons donc un nouveau Président de la République qui aura comme première responsabilité de rassembler et de faire preuve d’humilité face aux résultats. Un résultat net oui, mais pas d’adhésion à son programme : seuls 16% des électeurs de 2nd tour d’Emmanuel Macron disent avoir voté pour lui pour son programme. Ceci, ajouté au nombre record de bulletins blancs et nuls et au niveau de l’abstention, démontre l’essoufflement de la Vème République.

Les salarié.s seront particulièrement vigilants sur 4 propositions du programme d’Emmanuel Macron...

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, FAFPT et UNSA, représentatives dans la Fonction Publique Territoriale, appellent à la mobilisation de toutes et tous pour le rétablissement de la cotisation due au Centre National de la FPT à 1 % et invitent l’ensemble des agents  élus, usagers et  candidat-e-s à l’élection présidentielle à signer la pétition nationale (lien).

Le rapport annuel de la Cour des comptes publié le 8 février pointe la « forte exposition » du secteur de la formation  au risque de fraude et la « difficulté des contrôles », du fait de son « organisation complexe » et de « la présence d'une multiplicité d’acteurs ».

Le conseil d’administration du Centre national de formation des personnels territoriaux a adopté le 23 novembre à l’unanimité une motion pour le rétablissement à 1 % du taux de la cotisation.

Au moins 550 personnes ont manifesté vendredi 4 novembre contre la fermeture de l'école d'infirmiers de Vire (Calvados), annoncée par le conseil régional de Normandie.

Les syndicats CGT, CFDT, FO, SUD, CFE-CGC et CFTC de l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) expriment dans un courrier à Manuel Valls leurs craintes de nouvelles baisses d'effectifs et d'une éventuelle régionalisation de l'organisme.

Alors que se prépare le projet de loi de finances pour 2017, les administrateurs (CGT, CFDT, FO, Unsa et FAPT) au Centre national de formation des personnels territoriaux ont exigé du gouvernement de rétablir à 1 % le taux de cotisation des collectivités locales au CNFPT.

L'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) va devenir un Établissement public industriel et commercial (Epic), avec un contrôle économique et financier de l'État.

Une étude de l'Association pour l'emploi des cadres réalisée auprès des responsables de formation en entreprise et de prestataires indique que la formation continue des cadres est tournée vers l'opérationnalité immédiate.

Selon le ministère du Travail, les demandeurs d'emploi sont les principaux utilisateurs du Compte Personnel de Formation (CPF), qui peine en revanche à décoller chez les salariés.

Selon une information de la publication spécialisée Acteurs publics, le gouvernement a décidé de revenir partiellement sur la baisse du taux de cotisation des collectivités au centre de formation des agents territoriaux.

Dans un communiqué commun, les syndicats CGT, CFDT, FA-FPT, FO et Unsa représentant les agents des collectivités territoriales au Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) se sont élevés mercredi 7 octobre contre la baisse du taux de cotisation des collectivités, dénonçant un "étranglement financier".

Selon les données de la délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) du ministère du Travail, plus de 15.000 personnes ont obtenu une formation en août grâce à leur Compte personnel de formation (CPF), un chiffre qui confirme la montée en puissance du dispositif.

L'ancien dirigeant de l'un des principaux cabinets privés spécialisés dans le suivi, la formation et le reclassement des chômeurs pour le compte de Pôle Emploi, a été condamné jeudi 30 avril par le tribunal correctionnel de Nantes à deux ans avec sursis et interdiction définitive de gérer toute entreprise pour abus de bien social.

La confédération a publié vendredi 17 avril un communiqué dans lequel elle "exige que s'ouvrent d'urgence des assises de l'alternance pour prendre enfin en compte l'ensemble de la formation initiale professionnelle, du CAP à l'enseignement supérieur".

Reconnue depuis 2013 au niveau master, la formation des orthophonistes n'en est toujours pas moins reconnue par leurs salaires en milieu hospitalier.

mardi, 24 février 2015 10:46

Charte des Professions techniciennes

Charte tech

5 millions et demi de salariés dont 1 million et demi de fonctionnaires, exercent aujourd’hui des professions techniciennes appelées également dans certains secteurs professionnels « salariés de
professions intermédiaires ». Pour notre organisation, l’ensemble de ces salariés peut se définir ainsi : « un salarié apte à maîtriser et à mettre en œuvre de manière autonome, une technique complexe, sociale, juridique, paramédicale, industrielle, commerciale ».

A l'appel d'une intersyndicale CGT, CFDT, FO, Sud, CFE-CGC et CFTC, une centaine de salariés de l'Afpa, premier organisme de formation professionnelle, se sont rassemblés mercredi devant l'Association des régions de France (ARF) pour réclamer des subventions.

+ de thématiques