Menu
Actualités

La CGT a dénoncé vendredi dans un communiqué la responsabilité de la direction de La Poste dans le suicide d'un salarié survenu le 13 juin au centre de tri d'Alençon (Orne).

Le suicide le 24 juin 2016 à son domicile d'une infirmière en néonatalogie du Groupe hospitalier du Havre (GHH), souffrant de ses conditions de travail, a été reconnu en « accident de service », après enquête administrative interne.

Nous publions le communiqué de la fédération de la santé et de l’action sociale et celui de l’USAP-CGT et du syndicat CGT HEGP suite au suicide d'un infirmier à l'Hôpital Européen Georges Pompidou.

Sept ans après la vague de suicides qui avait endeuillé France Télécom, le parquet de Paris a demandé la semaine dernière le renvoi en procès de l'entreprise devenue depuis Orange et de son ancien patron Didier Lombard pour harcèlement moral.

+ de thématiques