Menu
Télétravail : campagne et outils pratiques  Voir

Avec #JeSuiSÉpuiséE, les soignants dénoncent les politiques de santé et les conditions de travail

Avec #JeSuiSÉpuiséE, les soignants dénoncent les politiques de santé et les conditions de travail

Il ne s’agit pas de témoignages mais d’une réponse consistant à se prendre en photo avec une pancarte, un brassard portant l’inscription « #JeSuisÉpuiséE », seul ou en présence de ses collègues, dans un lieu témoignant lui aussi de son usure avancée.

jeudi, 15 octobre 2020 | Communiqués

Partager :

Imprimer


Sourd aux appels des personnels de santé dénonçant leur épuisement au moment où la deuxième vague pandémique submerge nos hôpitaux, certaines directions osent demander aux soignants de prouver qu’ils/elles sont réellement épuisé·es.

Un pas de plus est franchi vers l’absurde.

Demandera-t-on ensuite aux 32 500 victimes du Covid de prouver qu’elles sont véritablement mortes ? Les arrêts de travail et l’absentéisme de masse ne feraient-ils plus la preuve de la fatigue extrême  des soignants ?

Les chiffres témoignent pourtant des difficultés existantes et de la réalité de la situation.

Alors, face au déni des dirigeants, les soignants lancent le hashtag « #JeSuisÉpuiséE »

Il ne s’agit pas de témoignages mais d’une réponse consistant à se prendre en photo avec une pancarte, un brassard portant l’inscription « #JeSuisÉpuiséE », seul ou en présence de ses collègues, dans un lieu témoignant lui aussi de son usure avancée.

L’Ufmict-CGT (Médecins, Ingés, Cadres, Techs) apporte tout son soutien à cette initiative. 

La fatigue des personnels, si elle est éprouvée de façon individuelle, est bien le résultat des politiques de santé qui ont supprimé des milliers de postes, désorganisé les équipes, fermé des lits.

Ces politiques continuent aujourd’hui malgré la pandémie.

Dans le cadre de la journée d’action du 15 octobre, un vernissage reprenant les premiers clichés des soignants sera organisé au centre hospitalier de Cadillac en Gironde, devant les grilles de l’hôpital.

 

La lettre .info