Menu

5 raisons de rejoindre les cortèges du 1er mai

5 raisons de rejoindre les cortèges du 1er mai

[Tract] Les peuples européens ensemble pour rompre avec l’austérité et changer de cap !

Après la forte mobilisation du 9 avril, force est de constater que celle-ci devient décisive pour renouer avec le progrès. Et pour renouer avec le progrès et la croissance, il faut changer de cap et rompre avec la financiarisation, l’austérité et les logiques de court terme. La stratégie déployée aujourd’hui pour forcer les peuples à adhérer au modèle d’une Europe libérale c’est de nous laisser croire qu’il n’y a pas d’alternative à l’austérité. Les peuples n’ont pas à se plier à cette logique du bras de fer où ce qui reste d’une « politique sociale » est soumis aux ordres des ministres des finances. 

vendredi, 17 avril 2015 | Tracts
Imprimer

La lettre .info

Laissez-nous bien travailler !Nous sommes chaque jour pressurisés par des objectifs de court terme, souvent à l’opposé de notre éthique professionnelle. Nous proposons un autre mode de management, basé sur des dynamiques collectives de long terme, reconnaissant notre rôle contributif afin de bien exercer notre métier.

Les organisations syndicales CGT et son Ugict, FSU, Solidaires et Unsa appellent à la réussite des nombreuses manifestations unitaires qui seront organisées dans tout le pays le 1er mai 2015. 

 

1) Investir dans l’égalité salariale pour équilibrer les régimes de retraite complémentaire

La CGT propose de créer une contribution d’équilibre technique temporaire à la charge des employeurs.

Elle serait dégressive en fonction des résultats en matière d’égalité salariale. agirc.reference-syndicale.fr 

 

2) Adopter un plan de relance à l’échelle nationale et européenne 

 Nos entreprises sont mises en danger par la finance et les actionnaires qui exigent une rentabilité toujours plus importante au détriment de l'emploi. Avec la confédération européenne des syndicats, la CGT propose d’adopter un plan de relance au service des investissements d’avenir, des services publics et des infrastructures. Pour imposer des stratégies de long terme, il est nécessaire de réorienter le crédit des banques et de taxer la spéculation financière.

Les 200 milliards d’aides publiques accordées chaque année en France aux entreprises doivent être conditionnées à des objectifs d’emploi, de salaires et d’investissements, pour développer notre outil productif. 

 

3) Secret des affaires, un danger pour les libertés !

Depuis plusieurs mois l’UGICT-CGT, avec Eurocadres, la CES et plus de 60 organisations, se mobilisent contre le projet de directive sur le Secret des affaires. Ce projet est un condensé d’atteintes aux droits fondamentaux, contre la liberté d’expression et d’information. stoptradesecrets.eu

 

4) Pour un statut protecteur des lanceurs d’alertes

Partout en Europe, l’actualité nous rappelle de façon récurrente que des salariés prennent des risques professionnels et personnels pour alerter sur des dangers ou des malversations, de différentes natures, commises au sein des entreprises où ils exercent leurs métiers. Les représailles mises en œuvre à l’encontre des lanceurs d’alerte sont féroces et emblématiques d’un capitalisme financier prompt à réduire au silence les empêcheurs de faire du profit. C’est pourquoi l’UGICT œuvre à la création d’un véritable régime de droit de l’alerte et d’un statut protecteur des salariés lanceurs d’alerte. stoptradesecrets.eu

 

5) Réduire le temps de travail pour un droit à la déconnexion effectif !

Une nouvelle directive européenne sur le temps de travail est en préparation.

A l’heure où la précarité et le chômage explosent en Europe, l’urgence est à la réduction du temps de travail. Or, en France le temps de travail ne cesse d’augmenter, notamment à cause du forfait jours, et des temps de connexion hors travail. L’UGICT-CGT propose d’instaurer un droit à la déconnexion effectif et de réduire le temps de travail, car réduire le temps de travail c’est mieux travailler, créer des emplois, et permettre à toutes et tous de pouvoir mener de front carrière professionnelle et vie privée et familiale. ugict.cgt.fr/deconnexion